Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Le choix de POLYRAD

Aperçu article Le choix de POLYRAD
Couverture ©Mind of a Genius

Par Pierre-Luc Godin

J’ai entendu ZHU pour la première fois en faisant des recherches sur les artistes qui seraient présents à Osheaga 2015 et j’ai été instantanément accroché par son premier EP Nightday sans trop savoir qui il était. Je l’ai ensuite vu à Osheaga, ou plutôt, j’ai vu une silhouette mixer live derrière un filet portant son logo, et trop éclairé pour qu’on puisse bien voir la personne derrière. Tel est le modus operandi de Steven Zhu : laisser place à la création plutôt qu’au créateur.

Le 16 septembre dernier, il lance mystérieusement et sans prévenir le titre « Automatic » avec AlunaGeorge précédé du préfixe « 001 ». Au fil des semaines, il largue des bombes deep house les unes après les autres, toutes des collaborations, toutes meilleures les unes que les autres. Le 6 novembre, l’EP complet intitulé Genesis Series est soudainement disponible sur les plateformes en ligne.

L’aura de mystère entourant la série Genesis convient d’ailleurs parfaitement à sa musique sombre, cryptique, nocturne. De plus, pour la première fois, il combine son talent à celui d’autres artistes tels que A-Trak et Skrillex pour enrichir sa musique. Tantôt avec des notes de reggae, tantôt avec des accents hip-hop et du saxophone, il n’y a toutefois aucun doute : c’est bel et bien du house, alors montez le volume des basses et laissez-vous envahir.

Artistes similaires : je n’en ai pas trouvé…

Vous avez une suggestion d’album pour le prochain numéro? N’hésitez pas à m’écrire!

Mots-clés : Musique (217)



*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.