Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Guide pour un tour du chapeau bien exécuté

Aperçu article Guide pour un tour du chapeau bien exécuté
Cliquer pour agrandir
 (lien ouvrant dans une nouvelle fenêtre)
Photo © Creative Commons

Je pense que tu n’es pas prêt. Cette année, l’Halloween est fêtée en grand puisque les festivités s’étalent sur trois soirées. Une fin de semaine complète où tu pourras user de ton originalité pour te trouver trois effroyables costumes ou simplement rentrer dans ton argent en réutilisant le même. Pour t’aider à planifier ton weekend, Le Polyscope t’offre donc un topo des multiples événements qui se déroulent les 29, 30 et 31 octobre prochains à Montréal.

Premièrement à Polytechnique, le CEGI t’invite au Party d’Halloween d’Indus. L’événement se tiendra le 30 octobre au Ivy Night Club. Excellent rapport qualité-prix puisque le billet ne coûte que 5 dollars et qu’avant minuit, on t’offre un open bar qui ne coûte rien pour les filles et 10 dollars pour les jeunes hommes. À prévoir : un bon pré-drink vu le prix élevé des verres hors open bar. Aussi, les génies biomédical et géologique s’allient avec l’asso de réadaptation de l’UdeM pour une seconde option avec leur Party d’Halloween Réadapt/Géo/Biomed 2015 au Frappé ce même soir pour le même prix.

Sur le reste du campus de l’UdeM, on a une trâlée de party. Il y a entre autres le Party d’Halloween – Droit – CEFDUM qui se déroule au 990 rue St-Antoine Est. Les étudiants en sciences infirmières, eux, font leur Party d’Halloween au thème coquin de « 50 Shades of Blood » au Belmont. Les facultés de médecine, de travail social, de psychologie et de kinésiologie et d’éducation physique offrent aussi chacun une fête, certaines d’entre elles sont à bar ouvert… À vous de choisir laquelle vous convient.

 

Si vous désirez travailler votre anglais sous l’effet de l’alcool dans un événement qui se vante d’être le plus gros du genre au Canada, nos amis de McGill organisent The Masquerage Ball à l’Olympia le 30 octobre. Le duo Mashd N Kutcher viendra même y faire sa première performance live en Amérique du Nord. Ça risque de « swinger » pas rien qu’un peu.

 

Le jeudi 29 octobre, je vous conseille tous de vous pointer au pub Le 100 génies pour fêter avec nos compagnons de l’ETS. C’est une soirée simplette, haute en rencontres cocasses permettant de bien commencer votre fin de semaine.

 

Hors du contexte universitaire, on retrouve aussi une bonne variété de fêtes en tout genre. Premièrement, au New City Gas, on a trois soirées Karnavale Festival de l’Halloween le 30, 31 et 1er. Les billets s’achètent directement sur les interwebs et des passes pour les trois jours sont disponibles. Ensuite à la Société des arts technologiques (SAT), on fête le 31 même. À l’Halloween Party , SAT, il y aura 9 DJs et VJs sur deux étages complets pour une soirée complètement électro. Au Cinéma Impérial, on présente trois soirées qui, à mon avis, se démarquent de toutes les autres, je parle ici du « one and only » Rocky Horror Picure Show Halloween Ball le 29, 30 et 31 octobre. C’est votre chance de venir célébrer les quarante ans du film culte en dénichant votre plus beau costume de Dr. Frank-N-Furter et en dansant auprès des comédiens qui mettront en scène vos chansons préférées. Des rabais étudiants sont même disponibles pour vous, polytechniciens amoureux du rock. Par ailleurs, les hispanophones et les fans de tacos seront servis par le Guaca & Molé Presents: Día de los muertos. Eh oui, le 31 octobre au restaurant mexicain de l’ouest de l’île, un DJ spécialisé en musique latine sera présent et leurs cuisines seront ouvertes jusqu’à 2 h. Finalement, il y a la fameuse Marche des zombies de Montréal qui débute chaque année à la place des festivals en après-midi le jour de l’Halloween. C’est toujours une activité plaisante pour le grand public.

 

Pour plus d’informations, allez voir sur Facebook, chaque titre en gras est le nom officiel de l’événement. Et si tu es plus traditionnel, tu peux toujours passer l’Halloween. Cependant si tu veux acheter des bonbons, attends donc au 1er novembre, ils vont être à rabais : parole d’un rat accompli.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.