Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Poly-Monde en Corée du Nord

Aperçu article Poly-Monde en Corée du Nord
Cliquer pour agrandir
 (lien ouvrant dans une nouvelle fenêtre)
La Mission en visite à la DMZ. Photo © Poly-Monde 2015

Dans le cadre de la Mission Poly-Monde 2015 en Corée du Sud, grâce à la générosité et à l’appui de la FAIE, l’équipe a eu l’occasion de visiter les installations de la frontière séparant le Nord et le Sud de la péninsule coréenne.

Dans le cadre de la Mission Poly-Monde 2015 en Corée du Sud, grâce à la générosité et à l’appui de la FAIE, l’équipe a eu l’occasion de visiter les installations de la frontière séparant le Nord et le Sud de la péninsule coréenne.
Cette visite hors de l’ordinaire se déroule sous supervision accrue, bien que le site ait une vocation touristique, il ne faut pas oublier que le nord et le sud sont toujours techniquement en guerre. Voici donc un compte-rendu d’une visite mémorable.

Après un trajet d’environ une heure de Séoul, nous arrivons à la ligne sud-coréenne qui détermine le début de la zone tampon. La Korean Demilitarized Zone ou zone démilitarisée coréenne, DMZ, est en fait une bande de quatre kilomètres de large autour du 38e parallèle et qui fait office de frontière pour les deux Corées. Ce no man’s land fut créé suite à la signature de l’Armistice de Panmunjeom qui mit un terme à la guerre de Corée de 1950 à 1953.

Premier arrêt, le musée de la DMZ où on nous informe sur la création et l’importance de la DMZ, en rappelant les attaques du nord contre le sud depuis 1953. Les nord-coréens ont creusé quelques tunnels dans le but d’une éventuelle invasion. Nous avons d’ailleur visité un de ceux-ci. Il s’agit d’un tunnel peu spacieux pour une population dont la taille moyenne est de 163 cm, vous pouvez donc imaginer que si vous êtes plus grands, vous aurez à vous courber le dos. Je vous assure que vous entendrez des casques frapper contre les supports et le plafond.

La maquette du musée de la DMZ représentant la frontière de 4 km de large hautement surveillée. Photo © Poly-Monde 2015

La maquette du musée de la DMZ représentant la frontière de 4 km de large hautement surveillée.
Photo © Poly-Monde 2015

Le tour s’arrête ensuite à la gare de Dorasan. Construite au début du siècle, elle accueillerait le train reliant les deux capitales dans l’éventualité d’une réunification. Cependant, jusqu’à aujourd’hui, elle ne sert que d’attrait touristique. Il est possible d’acheter un billet de train aller-simple pour Pyongyang pour la modique somme de 0,50 $ qui sera valide seulement une fois que la frontière sera ouverte.

Nous nous dirigeons finalement vers le cœur de la DMZ pour notre dernier arrêt. Panmunjeom ou « Joint Security Area » est l’endroit où ont lieu les négociations entre la Corée du Sud, la Corée du Nord et les Nations Unies. Deux bâtiments carrés se font face et entre les deux il y a 3 cabanes bleues. Du côté sud, il a des touristes, des soldats sud-coréens qui sont immobiles et de nombreuses caméras pointées sur le Nord. Du côté nord, il y a 2 caméras de sécurité et un soldat nord-coréen. À l’intérieur du cabanon bleu se trouve une table située au centre, pile sur la frontière, il suffit de faire le tour de la table et on se retrouve en Corée du Nord.

La Corée du Nord, vue du Sud, surveillée par des soldats coréens et américains, et une floppée de caméras. Photo © Poly-Monde 2015

La Corée du Nord, vue du Sud, surveillée par des soldats coréens et américains, et une floppée de caméras.
Photo © Poly-Monde 2015

Il est difficile de ne pas penser que les tours guidés de la DMZ soient de la propagande : les magasins souvenirs placés aux endroits propices, la victimisation de la Corée du Sud et l’attitude blasée des soldats américains. Il ne faut cependant pas oublier que l’enjeu entre les deux pays reste actuel et réel. Depuis notre visite en mai, un soldat nord-coréen a déserté et rejoint la Corée du Sud par la DMZ, deux soldats sud-coréens ont étés blessés par des mines plantées par le nord, mais il y a aussi espoir que les relations entre les deux Corées s’améliorent. Du 20 au 26 octobre, la Corée du Nord a permis à des convois de Sud-Coréens de traverser la frontière pour être réunis avec leur famille, évènement rare et qui a lieu lorsque les relations entre les deux Corées sont « cordiales ».

Cette visite nous a permis d’en apprendre plus sur, non seulement les tensions entre les deux pays mais sur l’incompréhension des deux peuples vis-à-vis le conflit. Bref, certains diront être déçus de la tournure touristique que prend la DMZ durant le tour guidé, cependant nous avons obtenu un grand nombre de réponses à nos questions et certains éléments ont éveillée la curiosité de tous les membres de l’équipe.

Si vous aimeriez en connaitre davantage sur ce conflit historique, la Corée du Sud et la Mission Poly-Monde 2015, c’est avec grand plaisir que nous vous invitons à nous rejoindre pour le dévoilement de notre Rapport de Mission, le 16 novembre prochain à 18h à l’Amphithéâtre Bell. Une tenue de ville est demandée.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Toto-Dit-é

9 octobre 2007

Enfin nous voici à la semaine des intras. Une semaine tant attendue par tous, celle où l’on se pose la fameuse question : ai-je bien fait de choisir Poly? Après une série d’intras et de rapports on se dit forcément que non, que l’on aurait pu trouver mieux comme école (peut-être l’ÉTS). Mais quand on s’en débarrasse, on prend le temps de réaliser que nous avons passé l’une des semaines les plus effroyables de...

Conférence et atelier : ÉTUDE EFFICACE, MÉMORISATION ET PRÉPARATION AUX EXAMENS

5 février 2010

Par Gilles Lussier Conférence et atelier d’information pour l’amélioration des habiletés d’apprentissage qui visent à fournir aux participants divers moyens de développer un ensemble de compétences essentielles à une activité scolaire satisfaisante et plus agréable. Cette semaine, la conférence traitera de l’ÉTUDE EFFICACE, MÉMORISATION ET PRÉPARATION AUX EXAMENS : • Comment établir un programme d’étude efficace ? • Comment améliorer votre concentration lors de l’étude? • Comment favoriser le passage des informations de la...

God Save the CUIne : Impro universitaire à Poly

14 mars 2014

C’était pendant le weekend du 28 février au 2 mars que se déroulait la Coupe Universitaire d’Improvisation (CUI), ici à Polytechnique Ce sont 16 équipes qui sont venues des quatre coins du Québec (et du Nouveau-Brunswick) afin de participer au plus grand tournoi universitaire d’improvisation au Canada! Mais qu’est-ce que la CUI? La CUI, c’est un événement annuel organisé par une équipe universitaire d’improvisation, qui change à chaque année : cette année c’est à Poly...