Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Caricature

Aperçu article Caricature
Cliquer pour agrandir
 (lien ouvrant dans une nouvelle fenêtre)
© Loup Pagliuzza

Réfigiés syriens et le gouvernement canadien conservateur

Caricature-harper rambo-1000pix

Dessin: Loup Pagliuzza / Idée orginale : Saad Qoq




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Semaine explosive…vous ne pouvez être sans avis

17 septembre 2010

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas. Introduction un peu bateau je vous l’accorde, mais qui témoigne à sa juste valeur l’ampleur et le nombre d’évènements qui se sont accumulés dernièrement. Semaine explosive donc, de par son contenu ainsi que par la page couverture à ne pas regarder de trop près par risque de se brûler les yeux... Passons tout de suite en revue les différents évènements ainsi que ceux à venir....

Les microbes envahiront le monde…à Poly d’abord

11 septembre 2009

Qui dit rentrée scolaire, dit microbes. Les germes n’ont pas chaumé cet été et en profitent, en ce moment même, pour envahir Poly. Mais s’il-vous plaît, parlons des vraies choses. Oubliez toute la propagande autour de la grippe A (H1N1) que les médias utilisent pour vous faire acheter du Purell alors que vous aviez seulement l’intention d’acheter du déodorant et une nouvelle brosse à dents lors de vos commissions. Préparez-vous ! L’éclosion de la flore...

L’hiver arrive

11 septembre 2009

Allô amis de la Poly ! J’espère que vous avez passé un bel été plein de festivals, de soirées entre amis, de stages et de pluie. Et oui, le mois de juillet à Montréal, c’est un peu la mousson. Rien de tel qu’une bonne averse pendant un concert en plein air. Mais bon heureusement l’été est arrivé ensuite. Caniculaire, irrespirable, humide et plein de bibittes qui piquent… ah l’été à Montréal. On est rendu...