Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Hockey : La rentrée des Canadiens

Aperçu article Hockey : La rentrée des Canadiens
Cliquer pour agrandir
 (lien ouvrant dans une nouvelle fenêtre)
Canadiens contre Sénateurs lors du match du 3 Octobre 2015. Photo © Marc DesRosiers / USA Today Sports

Après une attente de plus de quatre mois (NdlA : une éternité), le hockey des Canadiens revient (et le hockey tout court d’ailleurs) ! Mais avant de passer aux choses sérieuses, il convient de lancer les hostilités avec quelques matchs de présaison, l’occasion pour les joueurs de dégourdir leurs petits petons après ces longs mois de vacances. Et qui dit nouvelle saison dit nouveaux joueurs, nouvelles positions, nouveaux rôles, nouvelles règles… autant de paramètres qu’il a fallu décortiquer et tester avant le début de la saison régulière. Avec une fiche de 5 défaites en 7 matchs, on pourrait se dire que cela commence mal pour nos Habs, mais pas de panique, beaucoup de points positifs sont à retenir de ce retour au jeu.

La première chose que l’on retiendra de cette rentrée, c’est la nomination d’un capitaine chez le tricolore. Assistant l’an dernier avec P.K. Subban, Andrei Markov et Tomas Plekanec, Max Pacioretty portera dorénavant le « C » du capitaine sur son chandail. Il succède donc à Brian Gionta, parti chez les Sabres de Buffalo la saison dernière, mais non remplacé lors de son départ. C’est une très bonne nouvelle pour l’équipe, surtout que le 29e capitaine de l’histoire du Canadien a été unanimement choisi par ses coéquipiers, une belle marque de confiance.

 

Du côté des arrivées, Alexander Semin et Zack Kassian ont donné leurs premiers coups de patins avec les couleurs de Montréal. Semin est arrivé de chez les Hurricanes de la Caroline avec un contrat d’un an de 1,1M$. Ayant connu des hauts et des bas dans sa carrière (NdlA : avec beaucoup de bas la saison dernière), espérons que ce nouveau départ au CH le remettra sur la bonne voie. Auteur d’un but et d’une mention d’aide en 3 matchs lors de la présaison, l’ailier droit semble s’être bien adapté à son nouvel environnement. Pour ce qui est de Zack Kassian, l’ancien des Canucks de Vancouver s’est vu échangé contre Brandon Prust (NdlA : tu vas nous manquer Prusty) en juillet dernier. Avec 10 buts et 6 mentions d’aide en 42 matchs lors de la saison 2014-2015, Kassian n’a pas du tout répondu aux attentes de la direction. Il faut dire que son caractère et sa réputation de fêtard donnent du fil à retordre aux coachs. Pourtant, son jeune âge (24 ans), son gabarit et son habilité à manier la rondelle sont autant d’atouts qui pourraient faire de Kassian un excellent joueur, encore faut-il qu’il en ait envie.

Il faudra également compter sur la présence de Tomas Fleischmann dans l’alignement du CH. Le vétéran de 31 ans sort avec une fiche de 3 points en 4 matchs et a démontré une belle complicité avec David Desharnais et Dale Weise. La direction du tricolore a donc décidé de lui donner un contrat d’un an de 750 000 $.

 

Et les anciens alors, qu’est-ce qu’ils deviennent ? Quelques changements sont survenus chez les vétérans du Canadien. Premier changement, Alex Galchenyuk passe au centre ! Il sera associé sur la glace à Alexander Semin et Lars Eller. Chucky s’est bien adapté à sa nouvelle position, il a récolté 2 buts et 2 mentions d’aide en 4 matchs joués, mais c’est vraiment l’ensemble du trio qui a été convainquant. La rentrée n’est pas toujours synonyme de bonnes nouvelles… Dustin Tokarski, gardien adjoint de Carey Price l’an dernier (NdlA : ce qui n’est pas une tâche facile reconnaissons le), en à fait l’expérience. Ayant accordé 5 buts en 15 tirs face aux Sénateurs d’Ottawa lors du dernier match de la présaison, la direction a préféré laisser sa chance à Mike Condon pour le poste. Le gardien de 25 ans n’a accordé aucun but en 38 lancers pendant ses 93 minutes de jeu lors des matchs préparatoires.

C’est donc un groupe solide qui devrait commencer la saison. La base des joueurs est toujours présente et l’ajout des quelques nouveaux comme Semin et Fleischmann apporte un peu de fraicheur aux trios sans briser l’alchimie créée lors des saisons précédentes. Ce qui avait beaucoup manqué aux Habs l’an dernier, c’est de l’efficacité en avantage numérique. Les différents changements apportés aux lignes devraient apporter du mieux, en espérant que cela redevienne une des forces de l’équipe. Les prolongations à 3 contre 3 seront également l’occasion de faire parler les nombreux talents individuels de l’équipe.

Pour la septième fois de suite, les Canadiens affronteront les Maple Leafs lors du premier match de la saison. S’en suivra une série de quatre matchs à l’extérieur, un bon test pour l’équipe de Michel Therrien, qui reviendra à la maison pour le match du 15 octobre face aux Rangers.

Mise à jour : Ça commence mal pour Kassian qui est rattrapé par sa réputation. Blessé dans un accident de la route survenu le 4 octobre à 6h et accompagné par deux jeunes filles, il n’avait rien à faire sur la route à cette heure-ci, à quelques jours du début de la saison. Marc Bergevin, Directeur Général des Canadiens, n’apprécie pas du tout l’attitude de son joueur. L’Association des joueurs de la LNH a suspendu Kassian et l’a soumis à une cure de désintoxication. Son salaire ne comptant plus dans la masse salariale, le club a fait l’acquisition de Paul Byron des Flames de Calgary.

Les étoiles de la présaison

Meilleurs buteurs :

– Alex Ovechkin (à gauche), Washington Capitals, 5 buts

– Anton Lander, Edmonton Oilers, 5 buts
Meilleur pointeur :

Ryan Johansen, Colombus Blue Jackets, 12 pts

Le plus de minutes de pénalité:

Marcus Foligno, Buffalo Sabres, 26 minutes
Equipe ayant marquée le plus de buts :

Red Wings de Détroit, 33 buts




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.