Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Oktob(i)er(e)fest 2015 – De Sherbrooke à Munich

Aperçu article Oktob(i)er(e)fest 2015 – De Sherbrooke à Munich
Cliquer pour agrandir
 (lien ouvrant dans une nouvelle fenêtre)
Le défilé traditionnel de l’Oktoberfest. Crédits photos © oktoberfest.net

Binouse, gueuse, re-bié, binch, houblon, bibine, cervoise… On surnomme notre bière adorée comme on veut, mais c’est quoi, une vraie fête de la bière?

Vous aussi, vous avez ramené un énorme bock du plus gros party universitaire du Canada. Oui, on parle bien évidemment de l’Oktoberfest XV qui s’est déroulé récemment à Sherbrooke! Près de 7000 étudiants ont ainsi pu goûter à des mets typiquement bavarois, écouter de jeunes musiciens en devenir et surtout, oui surtout, tester et approuver des bières importées authentiques. 7000 participants ? Peut faire mieux.

Car oui, la « fête d’octobre » tient son origine de Munich en Allemagne. Créée le 17 octobre 1810 à l’occasion du mariage du futur roi Louis Ier de Bavière avec la princesse Thérèse de Saxe-Hildburghause (Qui s’en fout?), elle rassemble chaque année autour de 6 millions de visiteurs lors des deux dernières semaines de septembre. Ah oui, c’est une autre paire de manches ! Chaque année, elle débute par un défilé de huit mille personnes habillées du costume traditionnel : la culotte de peau pour les hommes, la robe à manches bouffantes et tablier de couleurs vives pour les femmes. Alors, toujours pas convaincus par cette immense et fabuleuse fête populaire ? OK, alors écoutez ça.

Si l’on en oubliait presque le fait qu’il s’agit aussi de l’une des fêtes foraines les plus grandes au monde, voici quelques chiffres qui démontrent l’immensité de l’Oktoberfest de Munich, autrement appelée « Wiesn », qui s’est déroulée cette année :

7 millions de bières et 30 000 bouteilles de champagnes consommées;

 

500 000 poulets rôtis et 70 000 rôtis de porc mangés;

 

10 000 personnes, la taille de la plus grande tente;

 

ainsi qu’un 965 toilettes et 1 km d’urinoirs répartis sur les 42 hectares de la prairie;

 

4000 objets perdus, incluant 200 téléphones, 260 paires de lunettes et, tenez-vous bien… une bague de mariage et un dentier.

Allez, on se donne rendez-vous le 17 septembre 2016 à Munich!




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.