Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Du 20 au 22 octobre : Les grands succès de l’OSM

Un spectacle d'exception à la maison symphonique.

Les mardi, mercredi et jeudi prochain, l’Orchestre Symphonique de Montréal, sous la direction de Kent Nagano, présente à la maison symphonique trois œuvres phares de son répertoire. En première partie de soirée, l’orchestre jouera dans son intégralité le ballet L’oiseau de feu, de Stravinski. Premier grand ballet du compositeur russe, il a été présenté pour la première fois en 1910. L’orchestre enchainera ensuite avec le poème symphonique Don Juan op. 20, du compositeur allemand Richard Strauss. La soirée se terminera sur le Boléro, de Ravel. Le morceau est l’une des œuvres les plus jouées au monde, il s’agit de l’une des dernières compositions du français Maurice Ravel.

La soirée, qui promet d’être une belle démonstration du talent des musiciens de l’OSM, sera sans doute riche en émotion. Une poignée de billets sont toujours disponibles sur le site web de l’orchestre. Vous ne pouvez pas y être? Lisez le compte-rendu du concert de mercredi dans les pages du Polyscope!




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.