Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Démission à l’AEP

Le lundi 5 octobre dernier, le Président de l'AEP a déposé sa démission

L’Association des Étudiants de Polytechnique se retrouve sans Président depuis le lundi 5 octobre dernier suite à la démission de Gabriel Brassard, élu il y a 5 mois.
Désirant ne pas assurer une présidence « médiocre et délaissée », Gabriel Brassard constate dans sa lettre de démission que sa « vision du management [est] difficilement réconciliable avec les méthodes que l’on pourrait qualifier de conventionnelles au sein de l’AEP ».
Son « appétit pour l’innovation et l’entrepreneuriat ne s’avèr[ant] ni approprié, ni satisfait », c’est pour ces raisons que M. Brassard a démissionné de son poste.

L’intérim est assuré par Kian Maghare, Secrétaire général de l’AEP.
La mise en candidature pour le poste vacant de Président de l’AEP se déroulera les 20 et 21 octobre (formulaires disponibles au C-215) et des élections seront effectuées les 3 et 4 novembre prochain.

Articles similaires

Hausse des cotisations à l’AEP

20 mars 2008

En ces temps de vaches maigres dans le monde de l’éducation, une poignée de Polytechniciens réunis en Assemblée spéciale décidait de faire passer la (votre) cotisation à l’Association des Étudiants de Polytechnique à 30$ par session pour tout les étudiants inscrits au bac. Donc un étudiant inscrit au bac à temps plein, comme à temps partiel, en hiver, en automne ou en été payera 30$ à l’AÉP. Auparavent (actuellement): un étudiant inscrit à temps...

L’AELEP et l’accomodement raisonnable

23 mars 2007

À l’heure où l’expression « accommodement raisonnable » semble faire de moins en moins l’unanimité au sein de la communauté canadienne, un bref retour en arrière s’impose afin d’avoir une meilleure perspective de toute la situation. C’est dans les années 90 que le Canada, afin de combler ses 10 millions de km2 de terres encore vierges mais surtout à court de main d’œuvre, a ouvert ses portes à l’immigration. De ce fait, des centaines...

Polytechnique en grève !

11 mars 2005

Poly est en grève ! C'est une première historique. Les hausseurs d'épaules ont remué l'échine et ont organisé une assemblée générale de 890 personnes, soit près du tiers de l'ensemble des étudiants. La majorité s'est exprimée avec force. Le propos était sans équivoque. Le OUI l'a remporté par 595 voix contre 274 pour le NON, et 21 abstensions. Ainsi, le mercredi 16 mars 2005, Polytechnique fermera ses portes, baissera ses fanions, érigera des...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.