Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Moroder : Le père du disco au festival POP Montréal

Aperçu article Moroder : Le père du disco au festival POP Montréal
Cliquer pour agrandir
 (lien ouvrant dans une nouvelle fenêtre)
Giorgio Moroder (c) Kathryna Hancock

Dans le cadre du festival POP Montréal, l’Église Saint-Jean-Baptiste s’est trouvée un nouveau maître de cérémonie : l’italien Giorgio Moroder.

Daft Punk, Blondie, Coldplay, Elton John, Janet Jackson, David Bowie. Qu’est-ce que toutes ces personnes ont en commun? Giorgio Moroder.
Ce nom ne vous dit peut-être pas grand-chose, mais ce producteur et DJ italien de 75 ans est le père du disco. Après avoir découvert le synthétiseur et le vocoder, assuré une carrière phénoménale à Donna Summer en lui signant son titre I Feel Love, et sorti son album From Here To Eternity qui posera les bases de la musique électronique, Giorgio Moroder s’impose comme producteur de génie. Même le cinéma fera appel à lui : Moroder participera aux bandes originales des films Midnight Express, Flashdance, Scarface et Top Gun pour lesquelles il recevra de nombreuses récompenses.

Après une période assez creuse, ce sont les Daft Punk qui lui offrent un retour sur le devant de la scène en 2013 lors de la sortie de leur album Random Access Memories sur lequel la chanson Giorgio by Moroder raconte la vie du producteur italien par le biais d’une passionnante entrevue réalisée par les deux robots.
C’est donc suite à cette renaissance médiatique que Giorgio Moroder décide de sortir son premier album en près de 30 ans : Déjà Vu sort en juin 2015. Aux sonorités très électro-pop ayant gardé le meilleur du disco et du funk, l’album est bardé d’artistes invités : Sia, Charli XCX, Kylie Minogue, Matthew Koma, Britney Spears ou encore Kelis participent à cet opus.

Annoncé au festival POP Montréal le 18 septembre prochain, on a bien hâte de savoir ce que réserve Giorgio Moroder à l’Église Saint-Jean-Baptiste : pour un lieu aussi unique et des billets de 45 à 75 $, on espère qu’il ne se limitera pas à un simple DJ mixset ou à son dernier album, peut-être un peu trop pop-acidulée pour l’occasion. Un live-set avec quelques synthétiseurs et des reprises de ses classiques discos serait de mise!

Giorgio Moroder + invités
Festival POP Montréal et NEON
Vendredi 18 septembre, 21h30
Église Saint-Jean-Baptiste

Articles similaires

Les Grands Ballets Canadiens : La Dame de Pique

23 octobre 2008

Si seulement toute la grâce des ballets pouvait accompagner la vie de tous les jours! Mais avant tout il vous faut savoir l’histoire de La Dame de Pique, ballet merveilleusement adapté du roman de Pouchkine. Le spectacle débute dans un café, où des officiers accompagnés de leurs belles jouent aux cartes. La tension règne dans cette assemblée, qui ne remarque pas qu’elle est observée de loin par un jeune homme. Hermann, officier de l’armée...

The head and the Heart, une performance merveilleuse.

3 avril 2014

Un spectacle pleins de surprises C’est au théâtre Corona, une nuit douce, que je suis allé voir la prestation de The Head and the Heart. En entrant, on a l’impression d’arriver au-devant d’une scène destinée à des spectacles du 18ème siècle, grâce au décor antique et surréaliste. L’air dessine des volutes tourbillonnant au gré de la foule, baignant dans la fumée carbonique. La majorité des mâles de l’assemblée, tous entre 20 et 35 ans,  abordent...

Rob Zombie au Métropolis

15 janvier 2010

L’enfant terrible d’Hollywood était de passage à Montréal le 29 novembre dernier dans le cadre de la tournée nord-américaine pour la promotion du second opus de son album HellBilly Deluxe. Les attentes étaient grandes pour ce dernier gros show de l’automne, apothéose et clôture de la saison du heavy Mmetal. Précédé sur scène par les bonnes performances de Captain Clegg et Nekromantik, le redneck des enfers et ses acolytes ont su nous gâter avant...




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Fêtons 2010 !

23 décembre 2009

À la recherche d'un endroit où célébrer le début/la fin d'une nouvelle/ancienne décennie ? Montréal regorge d'endroits qui fêterons le passage vers 2010, qui offrira - on l'espère - plus de joie et moins de virus dans nos coeurs. Jeudi 31 décembre Megasoid & Rilly Guilty @ Blizzarts Poirier, Manzo, Midas, Maysr, Kelly Nunes, Hatchmatik, Uzi, Lil Dave, B'Ugo, Jon Jonas & Eddie Lewis @ 2142 Mackay Meilleure Musique du Monde @ Salon Officiel...

Rivard en limo

20 octobre 2006

Michel Rivard et l’OSM, Salle Wilfrid-Pelletier, le 13 octobre 2006. Michel Rivard et l’Orchestre Symphonique de Montréal. Que peut-on attendre d’un chansonnier qui s’appuie sur un grand orchestre classique pour redonner du lustre à un répertoire plutôt sage ? En terme de surprise, pas grand-chose, en effet. En terme de « confort auditif », par contre, l’individu a su livrer sa marchandise avec conviction, et ses habits symphoniques lui faisaient un fier costume. On...

Entrevue avec Karine Vanasse, actrice et co-productrice

13 février 2009

Après la sortie du film, Karine Vanasse la co-productrice et actrice principale de Polytechnique, nous explique les raisons de ce film, comment elle a vécu la polémique qui était autour et le point de vue de son équipe face à cette tragédie qu’a été la tuerie de l’École Polytechnique de Montréal. Bio de Karine Vanasse : Née le 24 novembre 1983 à Drummondville, elle a été révélée en 1998 grâce au film Emporte-moi de la...