Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Parlons golf

Les Carabins de l’équipe de Golf de l’Université de Montréal ont réalisé des performances dignes de mention au deuxième omnium consécutif cette saison dans le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) en fin de semaine dernière. Allez lecteur, lis les quelques lignes qui suivent pour en apprendre davantage!

Le golf, un sport de précision, est une discipline qui n’est selon moi pas assez connue du grand public québécois. Saviez-vous seulement qu’il existe une formation sportive universitaire de golf parmi les rangs des Carabins ? Non seulement elle est bien réelle, mais elle présente des résultats bien satisfaisants.

 

En effet, au dernier omnium la formation sportive s’est fortement imposée grâce aux excellentes performances de ses athlètes. Plus précisément, on retrouvait aux quatre premiers rangs du classement individuel féminin les représentantes de l’Université de Montréal. Caroline Ciot (Kinésiologie) a terminé le tournoi à +3, alors que Véronique Fortin-Latreille (Droit) a suivi à +4, Julie Brossoit (Génie biomédical) à +7 et Sarah-Andréa Landry (Psychologie) a conclu à +9. Suite aux deux premiers jours de la compétition, les Carabins, en équipe, ont terminé avec un cumulatif de -1. L’entraîneur en chef, Daniel Langevin, a affirmé être très satisfait des statistiques de ses joueuses. Il se sent de plus bien confiant pour le championnat provincial.

 

Et chez les hommes ?

La formation masculine de Langevin a aussi offert un impressionnant exploit en réussissant à s’élever au troisième rang du classement au deuxième jour de l’omnium.

L’équipe occupait le sixième rang au terme de la première journée. Leur pointage cumulatif dimanche était de -2. Matthieu Kennis (Administration, HEC Montréal) a été l’athlète s’étant le mieux illustré au sein de ses coéquipiers. Sa carte de -5 lui a permis de terminer le tournoi à +2, en sixième position du classement individuel.

Le championnat du RSEQ aura lieu au Club de golf Laval-sur-le-Lac du dimanche 5 au mardi 7 octobre. « Les dames en bleu » ont été les grandes gagnantes à quatre des cinq dernières éditions.




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.