Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Vos Sociétés techniques : la Machine EPM

Cette semaine, dans votre dossier sur les sociétés techniques, nous nous intéressons à la MACHINE EPM des Jeux de Génie. Entrevue avec Jérémie Lavoie-Doyon, co-directeur de la Machine EPM.

Entrevue avec Jérémie Lavoie-Doyon

Que fait votre société technique?

R: Nous concevons et fabriquons chaque année un robot, typiquement composé de plusieurs sous-systèmes qui interagissent pour remplir le mandat dicté par le cahier de compétition des Jeux de Génie.

Qu’est-ce qui vous distingue des autres sociétés techniques?

R: Le fait que le but de la compétition et le mode de pointage soient toujours différents d’une année à l’autre et que la compétition ait lieu aux Jeux de Génie.

De quels génies avez-vous besoin principalement?

R: Les membres actuels sont de génies variés, mais en majorité en mécanique et en info/log. Avoir des gens en électrique serait très pertinent!

Où êtes-vous rendus dans la conception?

R: Nous recevons le cahier de compétition (le document qui explique le défi) en septembre, donc en ce moment nous sommes en phase de préparation et de recherche de commanditaires.

Participez-vous à des compétitions?

R: Nous participons à une seule compétition par année au cours de laquelle nous nous mesurons aux meilleures universités québécoises. Elle a lieu pendant les Jeux de Génie, au début du mois de janvier.

tl;dr

Nom
Machine EPM
Fondation
1990
Projet
un robot
Budget
5000 $
Site web
www.jdg.aep.polymtl.ca/content/la-machine
Facebook
www.facebook.com/machinejdg.epm
Local
L-3812, 3ème étage du Lassonde,

accès possible par le stationnement
Réunions
mercerdi soir
Effectif
15-20 étudiants
Ratio Gars/Filles
2/1
Animal-cute totem
Licorne
Bouffe préférée pour une réunion de crise
Taquitos
Dessert préféré du directeur
Arduino grillé
Tortue ninja préférée
Leonardo




*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Dans la même catégorie

Théâtre GO : Rouge Gueule

30 octobre 2009

Irrévérencieux : qui manque de respect. Insolence, effronterie, provocation, hardiesse excessive. (Larousse) Un décor épuré. Une colonne. Deux portes. Des jurons. Énormément de jurons, même. Une intensité rare. Des dialogues crus ou implicites, désespérés et fous. Peut-être pas si fous que ça, au fond. Insolite, tabou, irritant, c’est sur le terrain de la démence relationnelle qu’a choisi de s’aventurer l’auteur de la pièce, Étienne Lepage. Un délire qui provoque d’abord un rire distant, jaune...

Bain à remous pour le Beach Party

15 janvier 2010

Vous l’avez peut-être lu dans les pseudos de vos amis, vous êtes sûrement inscrit à son évènement sur Facebook, je vous parle évidement du génial Beach Party de l’École Polytechnique. Mais les derniers évènements en date me font penser que cette année, le ratio homme/femme ne sera pas très avantageux. Deux années se sont écoulées depuis le dernier Beach. Et pourtant il s’en est passé des choses en deux ans. Le Beach de cette...

Fous de génie

26 août 2008

Vulgariser la science aux enfants : c’est l’ambitieuse tâche que ce sont donnés 11 étudiants de Poly cet été. Le défi était double puisqu’en plus de gérer des enfants en bas âge, il fallait leur inculquer des concepts scientifiques sans qu’ils aient l’impression d’être à l’école. Au vu des petits yeux brillants de mon cousin de 11 ans qui m’expliquait comment faire du béton, Folie Technique relève largement le défi. Il fallait être présent...