Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Poly-Tri

Participant à la vague écologique, Polytechnique s’apprête à faire le pas vers une meilleure gestion des déchets. L’utilisation de bacs de recyclage et de composte fait partie des projets résultant de la nouvelle politique de développement durable de l’université.

L’utilisation de différents postes de tri dans les lieux publiques n’est pas un usage courant au Québec. Nous faisons piètre figure dans ce domaine. Au Nouveau-Brunswick, l’utilisation des bacs de tri est disponible même sur la plage, et ce depuis presque 10 ans!

 

Ce genre d’initiative concerne plusieurs acteurs. D’abord, un comité d’ambassadeurs étudiants puis, le SDI, le bureau du développement durable, le comité de développement durable, des groupes de recherche, les directeurs de département, les membres de la direction, alouette! Le projet permettra aux étudiants de réduire considérablement leur production de déchets, encourageant entre autre le détournement d’une grande quantité de matière organique de l’enfouissement. La matière organique envoyée dans un centre de compost se décompose de manière aérobique, ce qui produit du CO2 et du compost (généralement de très bonne qualité d’ailleurs). Au contraire, ce qui est envoyé dans les dépotoirs sera décomposé de manière anaérobique, ce qui produira du CH4 (100 fois plus dommageable pour l’environnement) et aucun compost.

 

Je suis donc très contente qu’il y ait ce genre d’initiative à Polytechnique, j’ai même envie de dire « Il était temps! ». Puisque ce n’est encore qu’un projet à petite envergure, j’espère que la population polytechnicienne prendra la peine de participer en grand nombre à cette initiative.

 

Matières non récupérables

à déposer dans le bac à déchets

  • Vaisselle de polystyrène (plastique no 6)
  • Gobelets de carton (café et autres boissons)
  • Ustensiles et contenants de plastique
  • Coquilles de mollusques (huîtres et moules)
  • Tissus (ex. : linge à vaisselle)
  • Produits sanitaires (serviettes hygiéniques, etc.)
  • Les blagues d’Allo-Poly
  • Vos espoirs après les intras
  • Vos heures de sommeil

Matières compostables

  • Restes de table (viandes, os, fruits de mer, poissons, produits céréaliers et laitiers, pâtes alimentaires, sauces, épices, etc.)
  • Papiers essuie-tout et essuie-mains, serviettes de table en papier et papiers-mouchoirs
  • Sachets de papier (muffins, viennoiseries, biscuits)
  • Papiers et cartons souillés par la nourriture ou du gras
  • Assiettes et verres en carton
  • Contenants de papier pour les condiments
  • Fruits et légumes
  • Résidus de café (marc de café) et filtres, sachets de thé et de tisane
  • Desserts, pâtisseries, sucreries et papiers à muffins
  • Œufs et coquilles d’œufs
  • Plantes et terreaux



*Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

Le Polyscope en PDF+