Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Les articles de Olivier Bruel

Résultats : 1-10 (sur 19 articles trouvés)

Manon Lévesque – Plus fort que nous

11 juin 2009

Vu la flopée de «chanteurs à voix» dont les médias populaires nous abreuvent, on peut légitimement être méfiant face à la relève musicale. Il faut dire que, quand l’industrie du disque devient une machine à produire des interprètes, l’intérêt s’émousse aussi vite que refroidissent les projecteurs. Il existe pourtant toujours des artisans de la chanson qui méritent l’attention du public. Manon Lévesque est de ceux-ci. Fille du Bas-Saint-Laurent et détentrice de deux...

Amadeus : c’est Mozart qu’on assassine

11 mai 2009

Saviez-vous qu’en latin, Amadeus signifie «aimé de Dieu»? Antonio Salieri, compositeur aujourd’hui oublié, l’apprend à ses dépends dans cette pièce écrite en 1979 par le dramaturge britannique Peter Shaffer. Aussi bien le dire tout de suite : ce texte est un bijou. Devant nous, un Salieri (Michel Dumont) rongé par la culpabilité revient sur les circonstances qui l’ont poussé, 32 longues années plus tôt, à tuer Mozart (Benoît McGinnis). Une sale histoire de jalousie...

L’arbre qui cache les frères Laforêt

5 mai 2009

«Quand on connaît bien la forêt, quand on la marche de l’intérieur, on comprend à quel point elle ressemble aux hommes». Les hommes aussi puisent dans leurs racines, vivent de la terre, poussent vers le ciel et font des branches. Puis ils meurent. Ce serait méconnaître François Archambault que de croire qu’il a écrit une pièce sur la forêt par pur élan sylvestre. Non, ce jeune auteur à qui on doit la très caustique...

Oreilles en criss

25 mars 2009

En entrevue avec Aurélie Olivier, de l’hebdomadaire Voir, Simon Boudreau le confiait tout de go: «Au Québec, le sacre est lié à quelque chose de viscéral, d'instinctif, comme un débordement d'émotion». Quarante ans après Michel Tremblay, qui faisait entrer le joual dans la dramaturgie québécoise, Boudreau, l’improvisateur devenu auteur, tente d’élever le sacre au rang de langage. Comprenons-nous bien: malgré son dépouillement, il ne s’agit pas d’un langage universel mais de la parlure d’une...

Chambres à part

20 mars 2009

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la chambre d’hôtel est l’archétype du décor dans lequel il est facile de se transposer. L’hôtel – et le motel, son cousin vagabond – sont des terraux fertiles pour le drame humain : pensez à toutes ces scènes d’anthologie, à tous ces fugitifs, ces réfugiés, ces amants de passage à 50 $ la nuit… L’Hôtel Pacifique est de cette trempe. Tellement impersonnel qu’une seule chambre en...

Lettres à un jeune mime

30 janvier 2009

Soir glacial de janvier dans la salle de l’Espace Libre vide aux deux tiers. Devant un décor élégant, qui évoque le peintre Magritte et le sculpteur Giacometti, va se jouer un exercice théâtral risqué. Il a, paraît-il, fallu trois ans à Jean Asselin, directeur de la compagnie Omnibus, pour convaincre Louise Marleau d’incarner cette femme française, inspirée du roman à sensation que Louis Aragon publia en 1923. Rappelons-nous que la France des années vingt...

Déconstruction dramatique

23 janvier 2009

Contrairement à ce que son titre pourrait suggérer, Provincetown Playhouse est une pièce québécoise et contemporaine. Née il y a trente ans de la plume vindicative de Normand Chaurette, elle fut créée et présentée au Hors-Bord en 2003 avant d’être reprise au Mois Multi l’année suivante, puis au Festival international de théâtre de Montevideo en Uruguay, en 2005. Il s’agissait d’une mise en scène de Carole Nadeau, directrice artistique de la compagnie Le Pont...

Caron et Bourassa: Conversations

20 mars 2008

Alain Caron, autrefois bassiste du trio Uzeb, faisait paraître l’an dernier un album acoustique sobrement nommé Conversations. Il s’agissait d’une suite de duos entre la basse du virtuose et le gratin du piano d’ici : Oliver Jones, Lorraine Desmarais et François Bourassa, pour ne nommer que ceux-là. Avec le pianiste François Bourassa, ce n’était que la confirmation d’un coup de cœur, puisque les deux hommes avaient déjà partagé une scène à Moscou en 1992...

La blague qui tue

20 mars 2008

Le Théâtre de l’Opsis continue à promener son cycle états-unien de salle en salle, démontrant que la dramaturgie de nos voisins du Sud, loin de se laisser abattre par ces sombres années culturelles, exprime sa vigueur, son mordant et son anticonformisme. Sarah Ruhl avait tout juste 30 ans quand The Clean House l’a promue au rang d’auteur à succès, lui valant le prestigieux prix Susan Smith Blackburn en 2004 et la hissant en finale...

La LNI entame sa 30e saison

20 mars 2008

30 ans, c’est encore l’âge de la perpétuelle déraison pour la Ligue Nationale d’Impro ! Que nous promet cette trentième saison ? Un ancrage dans la tradition et une relève bien vivante. La tradition est célébrée par le cadre familier qui se retrouve saison après saison. La relève intervient donc graduellement, sur la pointe des claques. Ce soir du lundi 11 février, trois mois après le décès de Pierre Martineau, le nouveau Maître de...