Connexion
Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

Aucun champ n'est obligatoire



  • C’est le 21 octobre 1977 à minuit que la Ligue nationale d’improvisation (LNI) vu le jour. Le projet porté par Robert Gravel et Yvon Leduc fut d’abord produit par le Théâtre expérimental de Montréal. C’est dans une optique de structurer l’improvisation que la LNI se base sur les règles d’une partie de hockey. Yvon Leduc soutient que lui et Robert Gravel eurent d’abords l’idée, un soir de brosse, d’emprunter la structure du populaire jeu Monopoly. L’idée évolua et les cofondateurs choisir plutôt le sport national canadien. Yvon Ponton, le premier arbitre en chef des matchs de la LNI, pousse même le concept plus loin et s’inspire de Bruce Wood, son arbitre préféré de la Ligue nationale de hockey. Le succès de la LNI est immédiat, et dès 1980 le Théâtre de la ligue nationale d’improvisation devient une compagnie autonome. Yvon Leduc croyait que le thème du hockey disparaitrait rapidement, mais 35 ans plus tard la structure générale des matchs n’a pas changée : 3 périodes de 20 minutes, 1 arbitre en chef, 2 assistants arbitres, 2 équipes et une bande de hockey.
    De 1982 à 1987, les matchs de la LNI furent diffusés à Radio-Québec (l’ancien Télé-Québec). Un soir, en onde, Michel Rivard eut cette parole pour les jeunes québécois : « lâchez la drogue et improvisez! » Dès lors, de nombreuses écoles adoptèrent l’improvisation et des ligues secondaires et collégiales virent le jour.
    img1559
    Parallèlement, la carrière internationale de la LNI débuta en 1981 par une tournée en France. C’est en 1985 que la première Coupe du monde d’improvisation, organisée par le Québec, eu lieu. À l’heure actuelle, l’improvisation dans le même style que la LNI est jouée dans plus de 30 pays et en plus de 7 langues. Robert Gravel n’eut toutefois pas la chance de constater l’ampleur du rayonnement international de son projet puisqu’il décède en 1996 suite à une crise cardiaque.

    Match du 18 février 2013

    Lundi le 18 février s’affrontait au Club Soda les Jaunes et les Verts. Tammy Verge, Diane Lefrançois, Christian Vanasse et Mathieu Lepage font partis de l’équipe des Verts et sont coachés par Christian Brisson-Dargis. Quant à l’équipe des Jaunes, elle est entrainée par Benoît Chartier et composée de Salomé corbeau, Marie-Soleil Dion, René Rousseau et Réal Bossé. Les Jaunes ont remporté ce match chaudement disputé par la marque de 7 à 6.
    À ce match était présent Luc Senay, un vétéran de 11 saisons de LNI. Avant la deuxième période, il s’est adressé brièvement à la foule et a encouragé les jeunes présents dans la salle à improviser, tout comme Michel Rivard l’a fait auparavant. C’est aussi à lui que revenait le rôle de décerner les traditionnelles étoiles du match. Aux termes de la rencontre, elles ont donc été remises à Christian Vanasse (3e étoile), à Salomé Corbeau (2e étoile) et à Mathieu Lepage (1ère étoile). Ce dernier a certainement grandement apprécié cette récompense puisqu’il est la seule recrue de la présente saison de la LNI.
    img1558

    Saison 2012-2013

    La saison 2012-2013 se poursuit jusqu’en mai. Presque toutes les prochaines rencontres se dérouleront au Club Soda. Les billets étudiants se vendent 17,50$ plus les frais de service ou 14$ plus les frais de service pour un groupe de 10 étudiants ou plus. Pour plus d’information, visitez le www.lni.ca.

    Le Polyscope en PDF

    Prochaine édition :
    11 septembre 2015
    Rechercher par volume :
    Rechercher selon le mois