Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

IglooFest

Aucun champ n'est obligatoire



  • Par Virgile Isnardi

    L’hiver canadien n’est pas une période d’hibernation pour Montréal. Malgré la température en dessous de zéro, et la couche de neige présente, jeudi 12 janvier marquait le début de l’Igloofest 2012.
    Pour les incultes, l’Igloofest est un festival de musique électronique extérieur situé au Quai Jacques Cartier du Vieux Port. Il a lieu sur 3 fins de semaines de janvier, la rigueur de l’hiver canadien étant incluse dans le prix du billet.

    Je me suis donc rendu, équipé contre le froid pour assister au set d’A-trak, de retour dans sa ville natale après un peu plus d’un an d’absence. Il a sans difficulté fait vibrer la foule surexcitée pendant 2 heures à l’aide de ses platines en commençant par le récent titre issu de sa collaboration avec Arman Van Helden, The Big Bad Wolf, allant jusqu’à Barbra Streisand, tout en passant par du Boys Noize. Le body-surf et les sauts des festivaliers présents permettaient aussi d’admirer les divers déguisements que ceux-ci arboraient fièrement pour l’occasion: des one-pieces fluos, des têtes d’animaux ou des sombreros. La seule déception du set était le manque de watts; les coordonnées géographiques de la scène apportant des restrictions à ce niveau.

    Je n’ai malheureusement pas assisté à la suite qui était dirigée par Mala, préférant aller tenter l’expérience de l’Igloo Virgin Mobile qui était animée par Axel Klein, résident du Circus. Ce dernier mixait habilement hip-hop, électro, commercial et funk et faisait danser sans problème le public restreint qui était alors déjà bien imbibé de Sapporo, de Jägermeister et de vin chaud.

    Finalement, avec une température en dessous de zéro, et de la neige qui n’en finissait pas de tomber, le coup d’envoi de l’Igloofest annonce cette année encore plusieurs jours de plaisirs auditifs, peu importe le temps. Prochaine soirée à ne manquer sous aucun prétexte : Diplo le jeudi 26 janvier.

    Mots-clés : Igloofest (18)

    Articles similaires

    Igloofest 2010 : La fin

    5 février 2010

    Si jamais vous vous demandez, mesdames ou messieurs, combien de temps il faut pour que la condensation sur votre moustache se transforme en glace par une température de -30ºC, sachez que la réponse est 3 minutes ± 34 secondes. Comment faire pour obtenir une telle précision ? En tout cas, surtout pas en codant moi-même un chronomètre en Objective-C sur mon iPod, j’suis quand même pas geek à ce point-là[1]. La température polaire aura certes eu un...

    Programmation 2010 de l’Igloofest

    2 décembre 2009

    C'est aujourd'hui qu'était dévoilée la programmation officielle de l'édition 2010 de l'Igloofest, édition hivernale du Piknic Électronik qui se déroule sur les Quais du Vieux-Port de Montréal. Première référence temporelle de la nouvelle année après Noël, pour nous mettre l'eau à la bouche et nous faire rêver de Mutek qui se tiendra à la fin du printemps, cette édition promet à nouveau des fins de semaine de janvier électronisantes*. Nouveauté cette année, l'endroit sera...

    Danser à -20°

    30 janvier 2009

    L’Igloofest, qui en est à sa 3e édition cette année, est un événement issu de la collaboration entre le Piknic Électronik et les Quais du Vieux-Port de Montréal. On constate rapidement le degré de maturité qu’a déjà atteint le festival malgré son jeune âge, principalement grâce à l’expérience de l’équipe du Piknic, qui gère depuis plusieurs années déjà un festival hebdomadaire de musique électronique, de mai à septembre. Au fil des années, les grands...




    *Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.
    Aucun champ n'est obligatoire