Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

POLYFAB : vous avez les idées, nous avons les moyens !

Aucun champ n'est obligatoire



  • Aperçu article POLYFAB : vous avez les idées, nous avons les moyens !
    Cliquer pour agrandir
     (lien ouvrant dans une nouvelle fenêtre)
    Une salle bien éclairée et des gens sympathiques... © Justin Cano

    Jeudi dernier, Justin et moi avons eu l’occasion de visiter les locaux de PolyFab, dans le cadre de la semaine de l’entrepreneuriat. Ça a été pour nous l’occasion de découvrir ce FabLab, pas assez connu de l’école et pourtant un lieu propice au développement concret d’idées, que l’on n’aurait ni l’occasion ni les moyens de concrétiser ailleurs.

    Par Charles Albaret

    Vous avez dit « FabLab » ?

    Pour ceux qui découvrent le concept, le PolyFab Normand Brais s’inscrit dans ce que l’on peut appeler un appeler un « FabLab ». L’idée vient du Massachusetts Institute of Technology (MIT) et veut réserver dans l’université un lieu spécialement consacré à la création. Un temple du crafting en somme. Chaque FabLab a ses propres attraits, mais celui du PolyFab veut avant tout servir d’outil pour que chaque membre y réalise ses projets en mettant à sa disposition un vaste arsenal d’outils.

    Et qu’y trouve-t-on ?

    Tout d’abord une bonne ambiance, une salle bien éclairée, où vous pourrez profiter des fauteuils et sofas pour relaxer, au besoin. Mais ce n’est pas tout En vous inscrivant au PolyFab Normand Brais, vous pourrez pleinement profiter des ressources du PolyFab :

    • Les classiques : scies, marteaux, tournevis, bref tout le kit de Bob le bricoleur.
    • Le coin électronique : incluant fers à souder, stations de soudure, loupes, ventilateurs et sources de tension.
    • Les bijoux technologiques : imprimantes 3D, fraiseuses numériques, découpage laser et découpeuse de vinyle, sont là pour donner un rendu esthétique à vos pièces.
    • Ressources informatiques : les logiciels de modélisation et d’analyse mécanique, ceux disponibles dans Poly en fait.
    • Des gens sympathiques : ils ne mordent pas, enfin je crois…

    Le PolyFab veut aussi conserver un climat de sécurité, c’est pourquoi un membre surveillant est toujours présent pour répondre à vos questions et veiller au bon fonctionnement de l’atelier. Si vous n’êtes pas membre, vous pouvez toujours y faire un tour pour vous mettre en appétit.

    Qui peut y avoir accès ?

    Les membres du PolyFab bien sûr! Le comité n’accepte pour l’instant que des membres de l’université, étudiants et employés. Elle parle cependant de s’ouvrir à un public externe. Pour l’instant vous pouvez vous inscrire en remplissant le formulaire disponible sur le site, polyfab.polymtl.ca et en s’acquittant des frais d’inscription, (25 $/session par étudiant et 50 $/session par employé). Que vous ayez un prototype à concevoir pour votre projet intégrateur, que vous soyez entrepreneur ou simplement bricoleur, foncez-y, le PolyFab est fait pour vous. L’atelier est situé au L3812.1C (3e étage du pavillon Lassonde), à l’entrée du stationnement intérieur, cherchez bien!




    *Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

    Le Polyscope en PDF+


    Récente édition
    Couverture PDF Vol. 50 Hors Série 1
    Télécharger
    Volume 50, Hors Série 1
    Prochaine parution en automne!

    Dans la même catégorie

    Osheaga

    9 septembre 2016

    Après un sommeil plus que réparateur et une migraine adoucie par de grandes et salvatrices gorgées de café, Le Polyscope se remit en route vers le Parc Jean-Drapeau pour s’enivrer de cette seconde journée festive à Osheaga. C’est lunettes fumées jonchées sur nez, cernes à l’abri, et d’un pas vif que Le Polyscope se rendit au premier concert de la journée. Heureusement, un concert emplit d’énergie attendait notre joyeux gaillard : celui de Post Malone....

    Des étudiants démesurés ?

    21 septembre 2012

    Vous avez tous vu, je l’espère, la une du 24 heure du mercredi 19 septembre 2012 qui présentait une photo d’un «Gros partys à Polytechnique». Au final, l’article n’est pas scandaleux et ne fait que mentionner qu’à Polytechnique on est capable d’organiser des gros party probablement parce que nous sommes des futurs ingénieurs. Ce n’est pas ce que j’appellerais un grande une et du grand journalisme mais je suis contente que la vie étudiante de...

    8 millions de prières

    10 février 2017

    Les évènements de cette trempe ne sont pas monnaie courante dans l’environnement qui est nôtre. Plus souvent qu’autrement tapis dans l’engourdissement que procure une longue somnolence hivernale, la plupart des Québécois avaient oublié ce qu’était un acte de violence. Pour la plupart d’entre nous, nous n’avions aperçu ces symptômes du délire humain qu’emmitouflés dans le confort et la sécurité que procurent la distance nous séparant des scènes de drame. Cependant, cette fois-ci, les tubes...

    Aucun champ n'est obligatoire