Logo Le Polyscope
De toute façon, on est les meilleurs depuis 1967.

La tactique du tic-tac

Aucun champ n'est obligatoire



  • Aperçu article La tactique du tic-tac
    Cliquer pour agrandir
     (lien ouvrant dans une nouvelle fenêtre)
    « A Matter of Time » par Kathleen Patrick © Kathleen Patrick

    Essai sur la temporalité étudiante : comment employer son temps?

    Pour nous, vaillants étudiants, nous sommes en ce début de session en quête de lettres patentes. Enfin, je devrais préciser qu’elles ne surgiront pas tant que notre temps n’aura d’emploi stable. En effet, comme vous le savez, il est vite lassant de tendre vers un emploi du temps idéal, sans conflits temporels. Est-ce là notre Graal tant attendu? Pas tout à fait. Au temps pour nous!

    Notre temps intemporel.

    Faut-il encore transcender toute la session : suivre le cours des leçons, affronter les laboratoires en évitant de se faire ci-là remiser, être cérébralement introspectifs aux intras pour enfin achever les finaux. Mais mettons-nous sur pause : avez vous bien organisé votre temps cette session?

    Dire cela de manière péremptoire est assez vague : le flot du temps est difficilement sécable et encore moins réorganisable. Pour rajouter encore de la confusion, chacun voit de son propre œil le temps qui passe. En effet, un instant peut devenir une éternité, par exemple lorsque vous vous retrouvez face à plusieurs personnes hilares, hélas pour vous du mauvais côté de la vitre à l’heure du dernier métro. A contrario, on considère nos vacances comme trop courtes : fermez les yeux et vous entendrez encore se froisser le papier cadeau de Noël comme si c’était hier malgré les quatre semaines écoulées. Le temps est donc bien volatil et impossible à saisir pleinement : autant dire que le gérer et devenir ainsi un « maître du temps » relève parfois de l’utopie.

    Un complot horloger ?

    Mais, autant peu scientifiques que nous sommes, nous sommes en droit de nous interroger, qu’est-ce le temps des équations? Oui, celui-là même en secondes, minutes, heures et siècles; que mesurent donc les horloges? Est-il si différent de notre temps personnel, celui tel qu’on le perçoit? Peut-on dire à notre professeur, les intras venus : « Je ne peux pas faire ce quiz, je n’ai pas eu le temps de réviser » en plaidant que notre temporalité propre n’est pas celle du cours? Essayez donc tantôt, et vous serez victime du diktat des horloges : le temps social, ou plutôt la durée est celle qui prime dans notre société organisée. Avis aux amateurs des réveils à décalage, il est tendu de faire fi du temps!

    Comment se tirer de l’emprise du monstre qu’est la montre, alors? C’est impossible de s’y soustraire, le besoin de durée sociale pour l’Homme est vital. À l’instar de celui de se nourrir, éviter la boulimie horlogère est faisable, arrêter complètement les aiguilles dans sa temporalité égoïste est absolument hors de question, conventions sociales obligent. La question est plutôt de savoir s’organiser.

    Une bonne résolution temporelle pour 2017…

    Soyez audacieux pour savoir tuer le temps, mais sachez qu’au final c’est lui qui aura raison. Il faut donc, à l’instar de Zeus dans la mythologie grecque, savoir s’échapper du géant Chronos pour éviter de se faire dévorer tout de suite. À chacun sa recette mystère pour ne pas devenir un mets estudiantin pour les géants intemporels.

    Afin de la trouver, je vous conseille vivement de lire un bel essai à ce propos : Les tactiques de Chronos, d’Étienne Klein, paru en 2003. L’auteur, ingénieur de formation, donne une dimension scientifique, claire et avant tout compréhensible sur ce problème séculaire, intriguant même du temps du philosophe héllène Zénon d’Elée (490 à 430 av. J.-C.).

    Comme quoi, peut être que nos illustres prédécesseurs, les antiques académiciens grecs, avaient déjà à l’époque des conflits d’emploi du temps en début de session… Ô intemporel problème!

    Mots-clés : études (2) temps (1)



    *Les auteurs ont l’entière responsabilité de leurs articles et n’engagent d’aucune façon l’équipe du Polyscope ou de l’AEP, sauf lorsque la signature en fait mention. Nous laissons au lecteur la jugeote de déceler le sarcasme saupoudré sur nos pages.

    Le Polyscope en PDF+


    Récente édition
    Couverture PDF Vol. 50 Numéro 12
    Télécharger
    Spécial entrepreneuriat
    Volume 50, Numéro 12
    Prochaine parution :
    ven, 31 mars 2017 vers 10h00
    Prochaine tombée :
    mar, 28 mars 2017 à 12h
    Aucun champ n'est obligatoire